Menuisier agenceur
Menuisier agenceur
Menuisier agenceur

Métiers de l’Agencement de la Menuiserie et de l’Ameublement

Le titulaire du BAC PRO intervient en atelier et sur des chantiers pour fabriquer et mettre en œuvre différents ouvrages de menuiseries extérieures et intérieures ainsi que des aménagements de pièces, bureaux, cuisines, salles de bain, dressings, magasins, salles d’exposition, lieux de réunion…

Durée de la formation

3 ans dont 22 semaines de formation en entreprises

Recrutement

  • Élèves issus de 3ème Générale ou de Prépa-Métiers
  • Élèves de seconde indifférenciée
  • Élèves de secondes passerelles

Contenu de la formation

2nd  Première  Terminale

Enseignements en atelier

10h 10h 10h

Enseignements professionnels

8h 8h 8.5h
Enseignements professionnels et français en co-intervention
Enseignements professionnels et mathématiques-sciences en co-intervention
Réalisation d’un chef d’œuvre
Prévention-Santé-Environnement
Économie  Gestion ou Économie Droit
Accompagnement personnalisé / consolidation

Enseignements généraux

15h 14h 14h
Français, histoire-géographie et enseignement moral et civique
Mathématiques
Langue vivante A
Physique-chimie ou langue vivante B (selon la spécialité)
Arts appliqués et culture artistique
Éducation physique et sportive

Nombre de semaines de formation en milieu professionnel

6 sem 8 sem 8 sem

Poursuite d’études

  • 4 BTS Systèmes Constructifs Bois & Habitat
  • 2 BTS Développement et Réalisation Bois
  • 1 BTS Conseil et Commercialisation de Solutions Techniques
  • 3 BTS étude et Réalisation d’Agencement

Débouchés et évolution

Le titulaire du Bac Pro « Technicien Menuisier Agenceur » exerce son activité dans les petites et moyennes entreprises qui fabriquent, installent des ouvrages de menuiserie du bâtiment, et/ou des agencements extérieurs et intérieurs pour l’habitat individuel ou collectif.

Le titulaire du Bac Pro « Technicien Menuisier Agenceur » doit rapidement s’intégrer dans une équipe de travail et, après quelques mois passés dans l’entreprise, affirmer son autonomie et montrer sa capacité à prendre en charge la conduite d’une réalisation d’ouvrage en totale autonomie.

Après quelques années d’expérience en atelier et sur les chantiers à réaliser des travaux et des tâches diverses, il pourra évoluer vers la qualification de maître-ouvrier et assurer la fonction de chef d’équipe.

Ayant acquis la maîtrise du métier, il pourra envisager de reprendre ou de créer une entreprise.